Chargement Évènements

« Tous les Évènements

Scapin68

Scapin 68

21 janvier 2020 à 20 h 00 min - 22 h 00 min
€15 à €25
Catégorie : ,

Détails

Date :
21 janvier 2020
Heure :
20 h 00 min - 22 h 00 min
Prix :
€15 à €25

Lieu

Place Albert 1er, 1
Nivelles, 1400 Belgium
Téléphone :
067 88 22 77

Organisateur

Téléphone :
067 88 22 77
E-mail :
info@ccnivelles.be
Site Web :
www.ccnivelles.be
Scapin68

De : Molière
Distribution : Julien Besure, Mickey Boccar, Laure Godisiabois, Thierry Janssen, Othmane Moumen, Brigitta Skarpalezos, Benoît Van Dorslaer, Simon Wauters
Mise en scène : Thierry Debroux
Assistanat : Catherine Couchard
Scénographie : Thibaut De Coster et Charly Kleinermann
Peinture du décor : Geneviève Périat
Lumières : Alain Collet
Durée : 1h35


Des Fourberies à la mode hippie !

Sans toucher au texte de Molière, Thierry Debroux plonge ses personnages dans l’atmosphère des années 1960 : costumes, scénographie, musique… Il faut dire que la pièce s’y prête à merveille : la révolte de Léandre et Octave contre leurs parents, leur quête d’indépendance et de liberté font immanquablement écho à la période mouvementée de la fin des sixties, qui a vu s’affronter deux générations.

Quand le rideau se lève, les pères sont en voyage depuis des mois. Les fils sont tombés amoureux et mènent une vie très « baba cool ». Mais les vieux rentrent brusquement. Vite ! Effacer les traces de la fête… les bouteilles qui traînent, les tenues décontractées… Paniqués, les jeunes gens n’osent pas encore se rebeller. Il faudra toute la malice de Scapin pour amener les patriarches à accepter des mariages d’amour.

Encore que ceux-ci n’ont finalement aucun effort à fournir car, par un tour de passe-passe, les jeunes amoureuses se révèlent être celles que les pères voulaient donner comme épouses à leurs fils. Tout est bien qui finit bien et la jeunesse rentre dans
le rang… Les soixante-huitards deviendront à leur tour, en vieillissant, les nouveaux « vieux cons ». Passé maître dans l’art de moderniser les classiques, le Théâtre du Parc nous promet une fois encore un spectacle haut en couleur et rythmé.

« On craignait une adaptation classique (…) mais l’équipe de Scapin 68 va beaucoup plus loin que cette garde-robe psychédélique pour jouer Molière comme Jimmy Hendricks grattait sa guitare : avec des riffs complètement fous et un rythme branché sur 10.000 volts » – Catherine Makereel – Le Soir



Une coproduction du Théâtre Royal du Parc, de l’Atelier Théâtre Jean Vilar, du Théâtre de Liège et de DC&J Création. Avec le soutien du Tax Shelter du Gouvernement fédéral belge, des Ets Georges Magis, de TSF.be et d’Inver Tax Shelter. Avec la participation du Centre des Arts scéniques.