Loading Events

« All Events

Les Arcades Equivoques - Dominique Corbiau

Les arcades équivoques

10 mai 2022 à 20 h 00 min
Catégorie :

Details

Date:
10 mai 2022
Time:
20 h 00 min

Venue

Place Albert 1er, 1
Nivelles, 1400 Belgium
Phone:
067 88 22 77

Organizer

Phone:
067 88 22 77
Les Arcades Equivoques - Dominique Corbiau

Pack Confiance du Centre culturel de Nivelles

Conception, écriture et mise en scène : Dominique Corbiau
Distribution : Ingrid Heiderscheidt, Dominique Corbiau, contre-ténor
Costumes et décors : L’Atelier éphémère Martial de Selva
Lumières : Gilles Brulard 
Son : Bastien Gilson
Accompagnement musical par La Camerata Sferica : Shiho Ono (violon), Blanca Prieto (violon), Laura Pok (flûte à bec et viole de gambe), Ariane De Bièvre (traverso et percussions), Corentin Dellicour (violoncelle), Emi Shiraki (harpe), Holvoet (théorbe et guitare baroque), Katsufumi Suetsugu (clavecin)
Durée : 1h15


Report de la saison 2020-2021 - En raison de la situation sanitaire actuelle liée à l'épidémie de COVID-19 ; face aux précautions prises pour lutter contre sa propagation et dans l'incertitude quand à l'évolution de ces dernières ; nous ne sommes pas en mesure, de garantir avec fermeté le maintien ou non de cette représentation. Le Centre culturel de Nivelles suit de près l’évolution de la situation sanitaire ainsi que les décisions du CoDeCo et adaptera la programmation le cas échéant. 


Confidences baroques d'une reine en exil

Le soir du 12 février 1679 c’est la cohue au théâtre du Collegio Clementino pour la première de « Gli Equivoci nel sembiante » d’Alessando Scarlatti, l’opéra interdit dont tout le monde parle à Rome. Grande protectrice des arts et férue de musique, la sulfureuse Reine Christine a pris sous son aile Guiseppe Fede, l’un des meilleurs chanteurs de la Chapelle Sixtine. Grâce à elle il triomphe sur scène dans le rôle principal s’attirant ainsi les foudres du Pape.

Quelques jours après le scandale des ces représentations, Guiseppe est convoqué par la Reine au Palais Riario car cette dernière souhaite réentendre en privé certains des airs qui on fait le succès de l’opéra. La voix du castrat s’élève dans les salons du palais et, de souvenirs en confidences, Christine de Suède se raconte le temps d’une soirée musicale au cœur de la cité éternelle.



Une création de la compagnie Sferartefact